Oberrheinisch

um 1320

A propos de l'objet

Ce fragment textile constituait à l’origine, avec d’autres fragments, une tenture ou un décor de banc. Les écussons représentent des familles nobles et patriciennes réputées de Fribourg et du Brisgau qui en ont probablement fait don au monastère d’Adelhausen. Sur trois sections de gauche à droite y sont figurés l’anéantissement du lion par Samson, quatre fois les armoiries de la famille Vorgassen ainsi que Phyllis qui se sert du philosophe Aristote comme monture. L’iconographie s’inspire comme celle de la tapisserie des Malterer du thème des "Ruses de la femme".

Informations sur l'objet

Votre message sur l'objet

Vous avez des informations ou des questions sur cet objet?