Masque

Masque de danse

A propos de l'objet

Un tissu d’écorce est tendu par-dessus une structure en bambou, constituant une forme légère et fragile qui impressionne en même temps par sa taille et par son décor. Les masques kavat des Baining qui vivent dans les régions montagneuses de la péninsule de la Gazelle, sont portés avec d’autres types de masques, également expressifs, lors de danses nocturnes très spectaculaires effectuées lors d’événements particuliers - jadis par exemple lors des initiations, à présent pour les jours fériés chrétiens. Par la suite, ils ne sont plus utilisés, mais abandonnés dans la brousse ou vendus à des collectionneurs étrangers. En ce qui concerne leur signification, on constate seulement de manière générale qu’ils étaient en relation avec les esprits vivant dans la brousse. Lors des présentations modernes, une grande attention est désormais attribuée à l’habileté et à l’esthétique des masques et des danseurs. L’exemplaire de Fribourg est de date récente et présente comme élément particulier les armoiries de l’Australie au niveau du front.

Informations sur l'objet

Votre message sur l'objet

Vous avez des informations ou des questions sur cet objet?