Moyens de paiement

A propos de l'objet

Les rouleaux en monnaie de plumes (monnaie de commodité) sont composés de plusieurs dizaines de milliers de plumes collées par chevauchement les unes sur les autres. Les rouleaux de monnaie étaient utilisés comme dot lors des mariages ou pour l’achat de biens spécifiques comme les bateaux. Les rouleaux figuraient de monnaie non seulement pour les habitants des îles Santa Cruz, mais aussi pour les groupes voisins des îlots de corail intercalés. Chacun des deux rouleaux empilés est composé de plusieurs dixaines de milliers de plumes du souïmanga, les feuilles de palme servent d’emballage. La monnaie de plumes est fabriquée exclusivement sur la petite île Nendo, située dans les îles Salomon méridionales. Trois spécialistes sont responsables des différents processus de travail : la recherche de l’oiseau et la collecte des plumes, l’application des plumes sur des plaquettes, le tressage du support et la composition du rouleau. Au total, un temps de travail d’environ 700 heures est nécessaire. La valeur de l’argent est évaluée surtout en fonction de l’éclat des plumes et leur état de conservation. Dès le début du XXe siècle, lors de l’introduction de monnaies occidentales dans le Pacifique, la monnaie de commodité, comme également d’autres formes de monnaie locales, était utilisée parallèlement aux pièces et aux billets, notamment pour les formalités comme le paiement de la dot ou l’achat d’un bateau. Les monnaies de plumes ne sont plus fabriquées depuis les années 1970.

Informations sur l'objet

Votre message sur l'objet

Vous avez des informations ou des questions sur cet objet?