Max Radler

Charlatans, 1971

A propos de l'objet

Le tableau « Charlatans » de Max Radler est une commande qui se rapporte à une peinture antérieure intitulée « Nuit de la superstition ». Dans le tableau « Charlatans », Radler se concentre sur le thème de la prédiction de l’avenir qu’il contemple, vu le titre, avec distance et une attitude critique.
voir moins voir plus
Le tableau « Charlatans » a été réalisé peu avant la mort de Radler, en 1971. Il s’agit d’une commande qui se rapporte à une peinture réalisée huit ans auparavant : une peinture à l’huile intitulée « Nuit de la superstition » de 1963 issue de la collection de la Ostdeutsche Galerie de Ratisbonne. Le tableau présente une place citadine de nuit, peuplée par de nombreuses silhouettes animales fantaisistes et par des êtres humains qui s’adonnent à des pratiques variées de superstition. Dans « Charlatans », Max Radler se concentre sur la partie du tableau qui aborde le thème de la prédiction de l’avenir. Une voyante consulte les cartes, plus loin à droite on pratique la chiromancie et à l’arrière-plan, il semble qu’un astrologue calcule l’avenir en se basant sur la constellation des étoiles. Après sa captivité comme prisonnier de guerre en Angleterre, Max Radler se rendit compte que les individus se laissaient encore séduire par les charlatans et qu’ils refoulaient l’histoire plutôt que de s’y confronter.

Informations sur l'objet

Votre message sur l'objet

Vous avez des informations ou des questions sur cet objet?