Broche en grenat

Ende 19. Jahrhundert

A propos de l'objet

L’ancien artisanat des tailleurs de pierres précieuses du Breisgau se développa autour de 1400, sans doute à partir de l’exploitation des mines d’argent de la région où on découvrait régulièrement des pierres brutes à tailler. En dehors du quartz, on exploitait la calcédoine bleu clair, la jaspe jaune-rouge, le carnéol et l’agate. Des importations de pierres brutes d’agates et d’améthystes de la région de la Sarre et de la Nahe, du cristal de roche des Alpes suisses et des livraisons exclusives de grenats de Bohème entraînèrent l’essor commercial. Au XVe et XVIe siècle, les commerçants proposaient déjà la marchandise recherchée originaire de Fribourg sur les foires européennes. C’est seulement au XIXe siècle que se déclara le lent déclin de cet artisanat jadis florissant. Les trouvailles archéologiques de la Kartäuserstrasse et en proximité de la brasserie Feierling témoignent de l’existence de plusieurs tailleries médiévales le long du canal des artisans.

Informations sur l'objet

Literature references

hide all show all

Votre message sur l'objet

Vous avez des informations ou des questions sur cet objet?