Moineau domestique

Passer domesticus

A propos de l'objet

Sur les ailes, la queue et une partie du dos de ce poussin, on reconnaît de minuscules amorces de plumes. Les plumes se développent dans l’œuf dès le cinquième jour. La couche supérieure de la peau donne naissance à la peau brute d’où sortira la plume. Le huitième et le neuvième jour après éclosion, les tiges appelées calamus apparaissent au fur et à mesure à la surface de la peau supérieure et recouvrent le corps de plumes.
voir moins voir plus
Cette taxidermie baignant dans un fluide provient de l’ancien fonds du musée. Des informations complémentaires relatives par exemple au lieu de découverte, au taxidermiste, à la mise en collection ou autres, ne sont pas disponibles. Cet oiseau naturalisé, une taxidermie historique sous verre bombé, est une taxidermie d’exposition d’excellente qualité. On ne remarque ni opacité de la solution ni perte de liquide. Les taxidermies baignant dans un fluide se prêtent particulièrement bien à l’enseignement et à la médiation en raison de leur clarté. Elles sont employées avec succès à cet effet jusqu’à présent. Vu le très bon état dans lequel se trouve cette taxidermie suite à une technique de préparation et de conservation excellente, il serait possible de l’extraire du récipient à présent pour l’examiner scientifiquement, même si ce n’était pas l’intention initiale. Les collections scientifiques sont ainsi conservées dans l’objectif de traiter des questions qui pourraient survenir à l’avenir.

Informations sur l'objet

Votre message sur l'objet

Vous avez des informations ou des questions sur cet objet?